Frédéric Brossard, testeur pour Runners.fr, nous livre ses impressions sur le plus minimaliste des bidons

Fredéric Brossard, chroniqueur pour Runners.fr nous livre ses premières impressions.

Comme quoi les remarques sont parfois très constructives ;)

« Comme prévu, j’ai couru le Marathon de Paris avec la gourde SimpleHydration (vendue par Nicolas Contrain OffRun). J’avais envisagé un semi où je la passais juste sous ma ceinture (iFitness, je vous en parlerai ce soir) et un semi où je la passais sous la ceinture du short, mais seule cette deuxième solution s’est avérée viable car sous la ceinture iFitness, elle bougeait trop et risquait de tomber :
– mon short n’est pas descendu sur les genoux ce qui a évité une émeute en plein Paris comme lors de mon strip tease du 8e kilomètre (Laurent Wilk peut vous raconter).
– même positionnée le long du postérieur, la gourde ne gêne absolument pas le mouvement et on ne la sent pas.
– avantage de ce positionnement « près du corps », l’eau trop froide distribuée sur l’épreuve, atteint vite une température idéale …
– sa capacité permet, dans les conditions d’hier, de ne s’arrêter qu’à 2 ravitaillements seulement.
– seul point négatif : le bouchon n’est pas relié au corps de la gourde par un lien, donc quand vous préparez en courant votre boisson énergétique (ouvrir le sachet, le verser, chopper une bouteille de Vittel, l’ouvrir, la verser …), il vous faut faire gaffe à ne pas le perdre (j’ai utilisé : les dents, les mains, la ceinture, Laurent Wilk …).

Hormis ce détail, à corriger rapidement quand même, ce produit est génial et c’est la première fois qu’une gourde et sa ceinture porte-gourde (il n’y en a pas LOL) ne me remontent pas sans arrêt sur l’estomac en courant ! Belle innovation que je vous recommande vivement. »

 

runners minimalisme fredericbrossard

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Message


3 + huit =